20 Trucs et astuces de depannage de bateau

conseils depannage bateau
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Conseils de dépannage de bateau pour les problèmes de navigation courants.

Il y a un bruit bizarre quelque-chose ne va pas!

le bateau n’avance plus, ou bien il y a une odeur étrange, ou un équipement essentiel est tombé à l’eau.

Génial. Maintenant, qu’est-ce qu’on fait?

Eh bien, vous devez d’abord savoir quel est le problème, et ensuite vous devez le réparer. Pas facile si vous êtes le genre de personne dont la boîte à outils contient seulement le numéro de téléphone de votre professionnel de l’entretien de bateau et une carte de crédit!

Si vous n’êtes pas si expérimenté, laissez-moi vous donner 20 trucs et astuces de dépannage de bateau :

Voici quelques-unes des pannes potentielles les plus courantes et les techniques éprouvées pour les empêcher de gâcher votre journée.

#1

Problème : Vous naviguez tranquillement et votre moteur hors-bord se met soudainement à vibrer énormément.

Cause :Vous avez probablement pris un bout ou un filet de pêche dans l’hélice

Solution :  Facile. Relevez le moteur, puis démêlez les nœuds autour de l’hélice. Vérifiez qu’aucune fine ficelle ne s’est faufilée entre l’hélice et l’arbre. Une fois que vous êtes de retour au quai, assurez-vous que le joint d’hélice n’est pas endommagé. Pour être sûr, faites une vidange de l’huile d’embase et vérifiez qu’il n’y ai pas d’eau.

depannage de bateau cote d'azur

#2

Problème : Votre nouveau moteur hors-bord est quasi-neuf mais vous remarquez des dépôts de sel près des bougies d’ allumage.

Cause : Infiltrations d’eau dans la chemise de cylindre

Solution : Ce n’est pas rare avec les moteurs neufs. Demandez au concessionnaire de resserrer les boulons de joint de culasse aux spécifications d’usine. Cela va remettre l’étanchéité d’origine au niveau des cylindres.

#3

Problème : Lors d’une petite balade avec votre beau bateau, la pompe de cale fonctionne en continu, mais il n’y a pas d’eau dans les cales.

Cause : Le flotteur qui doit déclencher la pompe pourrait être bloqué en position haute.

Solution : Mettez un peu de WD 40 sur l’axe de rotation du flotteur et assurez vous que les cales soient propres, voici comment nettoyer les cales de bateau : lien

#4

Problème : Vous amarrez votre bateau alongside sur un quai en dur. Peu importe ce que vous essayez, les pare battage sautent et votre bateau rague sur le quai.

Cause : Sur un quai flottant ce serait mieux car il accompagne un petit peu les mouvements du bateau.

Solution : Ce dont vous avez besoin, c’est d’une “planche de pare-battage comme sur le dessin ci dessous. OK, ce n’est pas très pratique mais terriblement efficace

depannage de bateau pare battage

#5

Problème : Votre moteur diesel surchauffe peu de temps après le lancement. L’impeller est tout neuf.

Cause : Blocage à cause d’une poche d’air qui fait élever la température du moteur.

Solution : Bien que l’eau déplace l’air dans les durites lorsque le moteur est lancé, de l’air reste dans les tuyaux parfois, c’est ce qui explique que le moteur est chaud. Pour éviter une défaillance prématurée de la turbine, amorcer la pompe à eau en retirant le bouchon de durite et en ajoutant de l’eau avant de démarrer le moteur afin d’évacuer l’air.

#6

Problème : Il y a une légère trace de suie sur le tapis du salon autour de la trappe du moteur.

Cause : Le moteur a besoin de plus d’air et aspire les gaz d’échappement.

Solution : Augmentez la ventilation soit avec des évents extérieurs plus grands, un système de ventilation électrique ou les deux. Cela contribue à résoudre le problème et à améliorer la combustion.

#7

Problème : Vous observez une légère pellicule d’huile-moteur dans le vase d’expansion du circuit de refroidissement.

Cause : Des fuites dans le système de refroidissement moteur (refroidisseur d’huile)

Solution : Retirez le refroidisseur d’huile et remplacez les faisceaux. Si les anciens sont réparables, faites-les vérifier avant de les réinstaller. L’huile dans le liquide de refroidissement causera éventuellement une surchauffe du moteur. Lors de cette opération, pensez à vérifier le bon fonctionnement des éléments du circuit d’eau : boîtier de thermostat (calorstat), pompe de refroidissement, sonde de température, durite de refroidissement, courroie de pompe à eau, radiateur moteur, radiateur de chauffage, échangeur, ventilateur, niveau de liquide, raccords, clapet, bouchons, etc. Renouvelez éventuellement le liquide antigel.

#8

Problème : L’arbre de transmission de votre moteur rouille rapidement prêt du presse étoupe et présente des traces de corrosion.

Cause : Il y a une fuite d’eau (légère, en spray)

Solution : un presse étoupe a besoin d’eau pour refroidir l’arbre. Installez des colliers supplémentaires ou encore mieux, équipez vous d’un presse étoupe (en inox et en caoutchouc) à joints mécaniques.

#9

Problème : Votre WC marine se vide trop doucement.

Cause : Une accumulation régulière de dépôts minéraux dans la durite d’évacuation limite le débit.

Solution : Débranchez le tuyau de refoulement et grattez l’intérieur avec un cintre. Selon la quantité de crasse accumulée, vous pourriez être en mesure de récupérer le tuyau s’il n’est pas défectueux. Sinon, le remplacement est le meilleur et le plus simple.

#10

Problème : Il y a une odeur désagréable dans tout le bateau.

Cause : Des eaux grises se vident dans la cale (classique)

Solution : Vérifiez que le réservoir de la pompe de douche ne fuit pas car il ne se vidangerait pas, ce qui provoque le débordement de l’eau savonneuse dans la cale. Une autre cause probable est un tuyau qui fuit. Un nettoyant / désodorisant concentré de cale émulsifiant aidera à nettoyer surtout désodoriser.

pompe de douche bateau

#11

Problème :  Malgré un réglage constant de l’accélérateur, le compte tour chute périodiquement lorsque le moteur monte dans les tours.

Cause : Très probablement, vous avez un problème de carburant.

Solution :Vérifiez l’évidence. Quand avez-vous changé les filtres à carburant pour la dernière fois? Un mauvais carburant peut non seulement affecter la qualité de combustion mais aussi endommager le système d’injection.

#12

Problème : Les fermetures éclairs des tauds sont bloquées ou il faut revenir en arrière et repartir en avant plusieurs fois avant d’y arriver.

Cause : Le sel et les micros débris en suspension dans l’air ont tendance à obstruer les fermetures à glissière.

Solution : Un coup de spray de  WD 40 ou de la graisse au silicone sur les fermetures à glissière devrait faire toute la différence.

#13

Problème : Votre radio VHF ne fonctionne pas très bien,  la réception est correcte, vous avez l’impression qu’on a du mal à vous comprendre.

Cause : Pas besoin d’une nouvelle radio. Vérifiez votre connecteur d’antenne. Il peut être mal branché ou avec du sel autour.

Solution : Nettoyez le connecteur, vaporisez-le avec le nettoyant du WD-40 (encore!) et voyez si la réception et l’emission s’améliorent. C’est une bonne idée de passer par ce processus au moins une fois par saison.

#14

Problème :  Lorsque vous appuyez sur le bouton du démarreur, le solénoïde du moteur clique mais le moteur ne tourne pas. Les autres équipements électriques à bord fonctionnent bien et le courant arrive au tableau de bord, donc vous êtes sûr que la batterie est bonne. (si vous n’avez qu’une batterie qui fait service et moteur)

Cause : La batterie ou l’un des batteries a probablement une borne corrodée.

Solution : Ouvrez le capot, débranchez les deux cosses et nettoyez les bornes à l’aide d’une brosse métallique. Laissez les bornes de batterie déconnectées pour le moment. Vérifiez également l’extrémité du  de ces câbles côté moteur. Retirez le connecteur de masse du bloc moteur et le câble du solénoïde et nettoyez les bornes. Après avoir refait ces connexions, vaporisez une généreuse couche de graisse marine. Réalisez cette opération régulièrement notamment au moment de l’hivernage : conseils pour l’hivernage

batterie marine

#15

Problème : Le guindeau fait sauter le disjoncteur après une longue remontée d’ancre.

Cause :Une surcharge, probablement le résultat de mauvaises connexions.

Solution : Comme avec la plupart des problèmes électriques marins, commencez par les connecteurs, en particulier ceux du guindeau. Retirez-les et nettoyez-les, puis vaporisez-les avec de la graisse marine. Il est également possible que le guindeau soit alimenté par un câble inadapté. En raison de la puissance nécessaire pour faire fonctionner le guindeau, ces câbles doivent être d’une section assez grande.

#16

Problème : La barre hydraulique semble molle et la réponse n’est pas “linéaire”

Cause : Le système a probablement de l’air dans son fluide hydraulique.

Solution : La plupart de ces systèmes permettent de purger l’air à l’aide d’une vis de purge par exemple. En suivant les recommandations du fabricant, trouvez la vis de purge (ou tout autre système de purge) et demandez à quelqu’un de tourner le système de direction d’un côté puis de l’autre pour purger l’air. Ensuite, il sera nécessaire de refaire l’appoint d’huile dans le réservoir.

#17

Problème : Le vernis sur vos fournitures ou finitions en teck est fissuré dans les coins et autres endroits où il y a des joints dans le bois.

Cause : L’adhésion du vernis sur le teck est difficile.

Solution : Les boiseries de votre bateau bougent un peu lorsque le bateau est en mouvement et fléchit. Si le vernis choisi auparavant n’est pas flexible, il craquera aux joints. Obtenir du vernis pour adhérer au teck est une question de préparation de surface. Poncez soigneusement les zones fissurées ou retirez complètement le vieux vernis. Essuyer avec un chiffon imbibé d’acétone avant d’appliquer le nouveau vernis en fines couches. Conseil : ne lésinez pas sur la qualité du vernis et des pinceaux. Je peux vous conseiller les vernis Epifanes que j’utilise régulièrement et qui sont de très bonne qualité.

vernis marin entretien de bateau depannage de bateau cote d'azur

#18

Problème :  Les volets compensateurs de votre bateau refusent de se rétracter et il y a des coquillages sur les axes.

Cause : Le fait de ne pas rétracter complètement flaps de retour au bord permet aux coquillages de se développer.

Solution : Simple : Pensez à remonter les flaps dès votre entrée au port !

flap trim tabs bateau

#19

Problème : Particulièrement les nuits chaudes, avec l’air conditionné, il se forme de la buée sur les fenêtres de votre cabine.

Cause : La condensation est due à la différence de température entre l’extérieur et l’intérieur.

Solution : Essayez un nettoyant vitre spécial ( comme ici ) ou un autre nettoyant pour vitres. Enduisez-le avec un chiffon humide. L’idée est de créer un film qui résiste à la condensation.

#20

Problème : Au chantier naval, vous découvrez que l’anode d’arbre a glissé sur la chaise d’arbre

Cause : Mauvaise installation.

Solution : Commencez votre installation d’anode en nettoyant soigneusement la zone de contact de l’arbre avec du papier abrasif. Une fois que vous avez serré les vis, donnez au zinc un petit coup avec un marteau juste entre les vis. Ensuite, effectuez un serrage final.  

J’espère que ces astuces vous seront bien utiles. N’oubliez pas qu’un bon entretien de votre bateau contribue à prolonger sa durée de vie et à le garder en bon état.

Vidanger régulièrement l’huile moteur et remplacer le filtre à huile permet d’optimiser le fonctionnement du moteur en assurant une bonne lubrification des éléments mobiles (pistons, vilebrequin, soupapes, bielles, etc).

De même, il ne faut pas oublier l’échéance de remplacement du filtre à air. Sur un voilier, veillez à vérifier constamment l’état et le mécanisme des voiles.

Pensez aussi à avoir des pièces détachées e rechange à bord de votre bateau ainsi que des outils adaptés pour le démontage et le montage.

L’idée est d’être proactif et d’anticiper l’usure et la défaillance des éléments principaux de votre bateau pour éviter le pire !


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    79
    Partages
  •  
  • 3
  • 31
  • 45
  • Bonjour et merci mais je trouve ces Q-R un peu simplistes comme dans l’exemple N° 1 où le moteur HB vibre et fait un bruit bizarre, avant de chercher la cause, je dois m’assurer que mon bateau n’est pas en danger sans moteur et qu’il ne risque pas de dériver dangereusement vers la côte ou d’autres obstacles donc avant tout j’essaye de régler ce problème soit en utilisant mes voiles soir en mouillant l’ancre.

    • Bonjour Philippe, cela va de soi vous ne croyez pas? il ne me semblait pas nécéssaire de le préciser mais je peux me tromper (et je me trompe souvent)

  • Yves Dlh dit :

    Merci pour cet articles.
    Concernant la #16 et l’huile hydraulique de la transmission, je constate sur mon bateau que le volant tourne tout seul à gauche dès que je le lâche, et ce peu importe le courant ou le vent.
    Est-ce que cela peut venir du même problème ?