Astuces pour bien nettoyer un réservoir de carburant

Partager l'article

Nettoyer un réservoir de carburant devrait faire partie de votre programme d’entretien régulier, en particulier si votre bateau reste hors de l’eau pendant une période prolongée.

Un réservoir contenant des dépôts boueux peut causer de graves problèmes sur votre bateau allant jusqu’à l’arrêt complet du moteur. Et pourtant, avec des gestes simples, il est possible d’éviter tous ces problèmes.

L’adage ne dit-il pas qu’il vaut mieux prévenir que guérir? Dans cet article, vous allez découvrir comment nettoyer un réservoir de carburant sur un bateau. Nous terminerons avec quelques petites astuces qui vous permettront de garder votre réservoir propre le plus longtemps possible et de protéger par la suite votre moteur.

 

Pourquoi il est nécessaire de nettoyer  un réservoir de carburant régulièrement?

Le carburant utilisé dans les moteurs thermiques est un mélange d’hydrocarbures. Il s’agit donc d’un milieu organique dans lequel des bactéries et des champignons peuvent se développer et se multiplier notamment en présence d’eau.

nettoyer un réservoir de carburant sur un bateau

Généralement, les conditions de stockage du carburant sur les bateaux sont très favorables au développement des microorganismes. Comme toutes les autres formes de vie micro-organique, les champignons et les bactéries ont besoin de carbone pour se nourrir, d’eau pour germer, et d’oxygène pour respirer.

Le réservoir de carburant représente à cet effet un milieu parfait pour le développement des micro-organismes. Deux facteurs aggravent le phénomène :

  • Le réservoir est souvent placé à côté du moteur. La température ambiante est donc très favorable à la prolifération des micro-organismes.
  • L’eau s’accumule dans le réservoir à cause de l’effet de condensation et de l’humidité absorbée par l’évent de mise à l’air. Cela rend le réservoir un milieu très propice à la germination des micro-organismes.

Avec le temps, les bactéries et les champignons se déposent au fond du réservoir et forment des dépôts gélatineux (boueux). Ces dépôts peuvent passer par les canalisations et obstruer le filtre, ce qui risque d’impacter l’alimentation du moteur en carburant provoquant ainsi une baisse de puissance. Dans les cas extrêmes, la présence d’eau et de micro-organisme dans le circuit d’alimentation peut provoquer des dégâts irrémédiables au niveau de la pompe d’injection et des injecteurs et causer l’arrêt complet du moteur.

Matériel nécessaire pour nettoyer un réservoir de carburant sur un bateau

Procédure de nettoyage d’un réservoir de carburant sur un bateau

Préparez votre zone de travail

Avant de commencer à nettoyer un réservoir de carburant, il est impératif de bien préparer la zone de travail. Le fait de travailler sur un réservoir de carburant signifie que des vapeurs nocives peuvent s’accumuler à des niveaux dangereux. Certes, le Diesel n’est pas inflammable, mais il faut tout de même prendre les précautions nécessaires pour éviter les risques. Trois mesures importantes s’imposent :

  • Le bateau doit être hors de l’eau dans l’idéal
  • La zone de travail doit être bien aérée.
  • Aucune source d’inflammation ne doit être proche lorsque vous nettoyez le réservoir.

Si vous travaillez sur un réservoir d’essence, alors doublez de vigilance, car les risques d’incendie et d’explosion sont plus importants.

Videz le réservoir

Si votre réservoir est muni d’un robinet de purge ou d’une trappe d’accès (trappe de visite), alors il sera plus aisé de le vider. Bien évidemment, tous les bateaux ne sont pas équipés de ces accessoires très utiles et il faudra donc faire avec !

Si vous n’avez ni robinet de purge ni trappe de visite, alors le plus simple dans ce cas est de déposer la jauge afin de pouvoir introduire la pompe siphon pour pomper le carburant dans les récipients de récupération.

Nettoyez le réservoir à carburant

Premier cas : votre réservoir est muni d’une trappe d’accès

L’existence d’une trappe de visite sur le réservoir facilite énormément le nettoyage. Ouvrez la trappe, éliminez les dépôts boueux qui se trouvent au fond du réservoir. Utilisez ensuite un nettoyeur à haute pression pour nettoyer les parois du réservoir. Aspirez l’eau de nettoyage à l’aide de la pompe siphon. Mettez de l’alcool ou un détergent concentré dilué à l’eau dans le réservoir et attendez quelques heures avant d’aspirer à nouveau à l’aide de la pompe. Rincez abondamment à l’eau jusqu’à la disparition de l’eau savonneuse et laissez sécher le réservoir.

Deuxième cas : votre réservoir n’est pas muni d’une trappe d’accès

En l’absence d’une trappe de visite, il est plus pratique de démonter le réservoir. Depuis l’orifice de montage de la jauge, insérez des chiffons absorbants attachés au bout d’une tige métallique flexible et essayez d’éliminer le maximum de dépôts. Bien entendu, l’opération prend beaucoup de temps et vous devez prévoir une quantité assez suffisante de chiffons.

Une caméra endoscopique vous permettra de voir l’intérieur du réservoir et d’éliminer plus efficacement les dépôts. D’ailleurs, ce gadget est peu coûteux, puisque le prix d’un modèle d’entrée de gamme ne dépasse pas les 10 euros. Une fois que les chiffons reviennent un peu propres, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Remplissez le réservoir avec de l’alcool ou un détergent dilué à l’eau et laissez agir pendant quelques heures. Aspirez l’eau de nettoyage et utilisez un Karcher muni d’une buse adaptée pour nettoyer le réservoir à haute pression. Aspirez à nouveau l’eau de nettoyage et recommencez l’opération jusqu’à ce que le réservoir soit parfaitement propre. Pour terminer, laissez sécher le réservoir puis remettez-le en place.

Pour protéger le système d’injection, il convient de nettoyer également les durites d’alimentation et de remplacer le filtre à carburant !

Astuces pour garder votre réservoir propre et protéger votre moteur !

  • Pour réduire les risques de condensation, pensez à remplir votre réservoir de carburant avant l’hivernage et à chaque fois que vous revenez d’une sortie ou lorsque vous n’utilisez par votre bateau. Le mieux serait qu’il soit toujours plein lorsque vous n’utilisez pas le bateau.
  • Si votre bateau n’en est pas doté, installez une trappe de visite afin de pouvoir vérifier régulièrement l’état de votre réservoir.
  • Montez un filtre décanteur entre le réservoir et le filtre à carburant afin de protéger le système d’injection en cas de présence d’eau dans le réservoir.
  • Ajoutez un additif antibactérien, adapté à votre moteur, à chaque fois que vous faites le plein de carburant afin de prévenir la formation de micro-organismes dans le réservoir.

Cette article est le n°32 de mon défi Mon défi : 52 semaines pour 52 trucs et astuces de pro

Et vous avez-vous déjà eu à faire le nettoyage d’un réservoir à carburant? Comment avez-vous fait? Dîtes le moi dans les commentaires! ⬇⬇⬇


Partager l'article
  •  
    60
    Partages
  •  
  • 1
  •  
  • 59
  • Marc Adam dit :

    Conseils absolument géniaux car indispensables et plein de bon sens! (Mais on y pense pas toujours…)