Astuces et conseils pour réussir son hivernage de bateau

hivernage de bateau
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Après une belle saison estivale, votre bateau mérite une bonne préparation pour l’hiver. En effet, toute négligence des opérations nécessaires pour l’hivernage de bateau peut provoquer des dégâts importants à bord de celui-ci. Voici quelques conseils et astuces pour vous aider à bien hiverner votre bateau.

Hivernage de bateau : le moteur hors-bord

entretien d'un moteur hors-bord hivernage de bateauUne bonne préparation d’un moteur hors-bord pour l’hiver commence par un dessalage complet. Trop de sel, c’est dangereux pour votre santé. Ça l’est aussi pour le moteur de votre bateau ! En effet, le sel contenu dans l’eau de mer peut corroder les pièces métalliques et bloquer les mécanismes du moteur.

Pour dessaler votre moteur, vous devez le faire tourner pendant une durée de 30 à 60 minutes dans de l’eau douce. Si vous avez la possibilité de naviguer en rivière, ça serait plus pratique. Si ce n’est pas possible, alors mettez l’embase de votre moteur dans un grand récipient rempli d’eau de robinet.

Utilisez ensuite un embout de rinçage adapté et rincez tout le moteur notamment le circuit de refroidissement. Une astuce pour bien dessaler un moteur de bateau consiste à utiliser un produit de nettoyage anti-sel qui élimine complètement le sel et protège donc le moteur.

Etant donné que l’humidité est l’ennemi N°1 du moteur, n’oubliez surtout pas de vaporiser un produit anticorrosion  comme WD40 sur toutes les pièces métalliques et électriques du moteur. Pour protéger les composants internes du moteur contre la corrosion, vous pouvez injecter une huile de stockage (produit commercialisé sous forme d’aérosol) directement dans le carburateur en mettant le moteur en marche en ralenti accéléré.

Lorsqu’une fumée bleue commence à sortir de l’échappement, cessez d’injecter l’huile de stockage et arrêtez immédiatement le moteur. Il convient également de mettre un peu de graisse marine sur toutes les pièces mobiles et de peindre l’embase du moteur avec une peinture pour moteur.

Enfin, déposez la batterie et l’hélice. Profitez aussi de la préparation pour l’hiver pour changer les anodes et pour effectuer tous les travaux nécessaires de maintenance ou de réparation (vidange d’huile moteur, vidange d’huile d’embase, changement des filtres…etc.).

Hivernage de bateau : le moteur in-board

Pour les moteurs in-board, il est impératif de vidanger l’eau de mer de l’ensemble des organes : bloc moteur, collecteurs d’échappement, refroidisseur d’huile, filtre à eau…etc. Si votre moteur est équipé hivernage de bateau moteur bateaud’un échangeur de température, vous pouvez vidanger uniquement le compartiment d’eau de mer.

Le réservoir de carburant doit être soit vidangé ou rempli complètement (en y ajoutant un additif anti-algues) afin d’éviter les risques de condensation. Il est généralement recommandé de faire une vidange d’huile, mais si vous venez de le faire récemment, vous pouvez alors négliger cette étape.

Profitez de la préparation de votre moteur pour l’hiver pour contrôler l’état du filtre à gasoil, du filtre à air et de la pompe à eau. Nettoyez bien et pulvérisez le moteur d’une huile de protection anticorrosion de type WD40

Si le bateau sera placé dans une aire de stockage couverte (hivernage à sec), il est alors utile de boucher les sorties d’échappement avec un chiffon imbibé d’huile. Pensez également à laisser le compartiment du moteur ouvert afin d’assurer une ventilation adéquate.

La batterie doit être chargée à fond. Tous les consommateurs doivent être débranchés et les équipements électroniques doivent être placés dans un endroit sec. N’oubliez pas de pulvériser tous les connecteurs électriques avec un spray anticorrosion.

Hivernage de bateau : Quelles méthodes ?

De manière générale, il existe deux types d’hivernage de bateau :

  • L’hivernage à flot.
  • L’hivernage à sec.

Le premier consiste à préparer votre bateau pour passer l’hiver à flot, dans un port de plaisance. Quant à l’hivernage à sec, il consiste à mettre le bateau dans une aire de stockage couverte. Bien évidemment, la deuxième solution est plus avantageuse.

En effet l’hivernage à sec permet de mieux protéger le bateau contre les intempéries et l’humidité. Par contre, à mon avis, la meilleure solution consiste à ne pas avoir à hiverner son bateau et l’utiliser toute l’année. Mais on ne fait pas toujours comme on veut 🙂

Dans tous les cas, le bateau doit être bien préparé afin de conserver toutes ses performances pour la prochaine saison. Pour un voilier, il faut commencer par retirer les voiles et les nettoyer, découvrez comment nettoyer ses voiles ici.

Retirez ensuite tous les cordages (bosses, drisses, écoutes…etc.), poulies et manivelles pour les nettoyer et les stocker avec les voiles.

Il n’est pas nécessaire de vider complètement le bateau. Mettez à l’abri uniquement les objets de valeur et les équipements électroniques mobiles. Quant aux produits périssables, ils doivent être emportés afin de pouvoir nettoyer complètement le frigo et les placards. D’une manière générale, laissez tout les placards et coffres ouverts pour une meilleure ventilation.

Lavez bien le pont et le cockpit tout en veillant à utiliser des produits de nettoyage adaptés. Les réservoirs d’eau et le circuit sanitaire doivent être vidangés complètement et rincés à l’antigel non toxique afin de mieux résister au cycle gel-dégel. Cela permet aussi d’éviter la formation de moisissures. Pour assurer une ventilation aussi naturelle que possible, aménagez une prise d’air placée en bas et une sortie d’évacuation placée en haut.

Hivernage de bateau : ce qu’il faut retenir

Une bonne préparation du moteur permet de le protéger contre l’humidité et la corrosion et de préserver donc toutes ses performances. Pour un hivernage de bateau réussi, il est toujours astucieux de commencer par la partie moteur.

Cependant, il n’y pas que le moteur qui mérité une attention particulière. Si vous voulez en savoir plus je vous conseille de télécharger le guide en remplissant le formulaire ci dessous. Ils’agit d’un guide étape pas étape pour faire son hivernage de bateau comme un pro.

Cette article est le n°4 de mon défi Mon défi : 52 semaines pour 52 trucs et astuces de pro

 

 

 

Ressources pour aller plus loin :

https://www.bateaux.com/article/25620/stopsel-eviter-collages-sel

http://www.universail.fr/entretien-bateaux/blog/hivernage-moteur-hors-bord/ http://pecheursdesaintjeandemonts.com/entretenir-et-mieux-utiliser-son-bateau/hivernage-moteur-hors-bord-4-temps/

http://www.moteurboat.com/pratique/astuces/l-hivernage-d-un-hors-bord-3.html

http://www.entrepotmarinemart.com/img/media/Catalogue/2015/Hivernage/GuideHivernage_Entreposage.pdf

https://www.popularmechanics.com/adventure/outdoors/a184/1276866/

http://www.universail.fr/entretien-bateaux/blog/lhivernage-bateau/


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire