Une réparation de gelcoat à faire? Apprenez à le faire vous même

reparation de gelcaot conseil DIY
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Vous pouvez facilement faire une reparation de gelcoat vous même grâce à mes conseils ci dessous

reparation de gelcoat entretien de bateau polishVous possédez un bateau en fibres de verre? Tôt ou tard, vous finirez par avoir une reparation de gelcoat à faire.

Il se peut qu’il s’agisse d’une manœuvre ratée, de chocs sur les revêtements, d’un objet lourd tombé sur le pont ou d’un trou percé au mauvais endroit sur la carrosserie du bateau. Si vous aimez un peu le bricolage, vous pouvez généralement les réparer vous-même !

Cela prend un peu de patience, mais faites-le bien et vous ne verrez plus aucune différence.

Les complications se produisent quand il y a des dégâts sur une surface difficile comme le pont antidérapant en diamant ou une courbe.

En outre, les dégâts profonds, notamment sur des interfaces gelcoat-stratifié au niveau de la cale par exemple, peuvent nécessiter un travail structurel en fibre de verre ou un remplissage en matériaux composites avant de réparer le gelcoat. Selon la nature des dégâts, il serait plus ou moins nécessaire d’effectuer un décapage de toute la zone à réparer (peintures synthétiques, surfaces collées…) et un traitement avec de l’enduit gélifié et du laqué anti-rayures.

Outils et fournitures nécessaires pour une reparation de gelcoat :

* Ruban adhésif

* Mastic Polyester


* Ponceuse de détail


* Résine Gelcoat et catalyseur


* Colorants si besoin


* Acétone


* Gobelets


* Batons mélangeurs


* Gants en latex

* Masque anti-poussière


* Chiffons


* Couteau à mastic


* Papier de verre à l’eau (papier abrasif grains de 320, 600 et 1000)


* Pâte à polir


* Cire ou crème de lustrage

* Solvant synthétique haute-performance.

* Au besoin : une scie, du vernis, de la résine époxy (résine époxyde), une éponge, de la résine polyester, de la colle et de la silicone.

Conseil :
Vous devrez remplir des dégâts profonds et les endroits poreux avec du mastic remplissage sur le revêtement à l’aide d’un pistolet ou d’un outillage approprié avant d’appliquer la finition. Dans certains cas, il faut aussi procéder aux réparations nécessaires en cas de détérioration du tissu de verre composant le revêtement par exemple.

Généralement, les mastics époxy à base de matériaux composites adhèrent mieux que les produits en polyester ou en polyuréthane et assurent un meilleur collage et un meilleur scellement. En outre, ils présente une haute résistance. Cependant, ils coûtent plus cher. En outre, ils nécessitent plusieurs étapes supplémentaires avant d’appliquer la couleur de finition soit du gelcoat ou de la peinture acrylique. Le mastic époxyde (mastic époxy) assure une meilleure étanchéité et une excellente résistance. De plus, il présente une bonne dureté. Il est donc plus indiqué pour une réparation sous la ligne de flottaison.

1. Reparation de gelcoat : Faire correspondre la couleur

Pour les bateaux actuels, votre concessionnaire pourra être en mesure de fournir le gelcoat correspondant à la référence Ral. Mais en raison de l’altération de votre bateau, il se peut que la teinte ne corresponde pas. Il existe des kits de sociétés avec des finitions adéquates des enduits gélifiés telles que Evercoat ou Sika. Ces sociétés propose des des produits chimiques notamment des pigments adaptés que vous pouvez ajouter à la résine transparente et faire correspondre la couleur.

2. Nettoyer les bords

reparation de gelcoat antibes, cannes cote d'azur
Utilisez des outillages appropriés comme une petite ponceuse de précision par exemple pour lisser les bords à un biseau de 45 degrés et éliminer tout matériau lâche. Utilisez un embout de fraisage fin pour poncer soigneusement le périmètre de la partie à réparer. Veillez à éliminer tout résidu abrasif et nettoyer avec un pinceau et de l’acétone. En effet, des résidus de métaux abrasifs risquent d’endommager davantage la surface de gelcoat. Faites aussi attention de ne pas utiliser des solvants nocifs pour la zone à réparer.

3. Masquer la zone


Masquez soigneusement autour de la zone de reparation de gelcoat avec une ruban adhésif de peintre fin comme le ruban bleu de 3M. Gardez une marge démasquée de 2 ou 3 mm autour de la zone. En outre, masquez les zones ou objets adjacents avec des feuilles adhésives collées pour les protéger contre le gelcoat appliqué par inadvertance (un chandelier, un winch, des parties métalliques, etc.). Nettoyer à nouveau la zone de réparation avec de l’acétone. Procédez ensuite au séchage de la zone de réparation de gelcoat à la température ambiante. Un séchage rapide peut être envisagé si les conditions climatiques ne sont pas favorables. Si la zone de travail se trouve à proximité de joints, alors veillez à utiliser des éléments de nettoyage sans solvant pour éviter de les endommager.

4. Mélanger le Gelcoat

reparation de gelcoat repair cote d'azur
Après avoir adapté la couleur à la quantité de gelcoat nécessaire pour la réparation, ajouter du catalyseur (durcisseur accélérateur). Il s’agit le plus souvent d’une solution chimique aqueuse incolore ou transparent qui contribue à catalyser les réactions chimiques aboutissant au durcissement du gelcoat.

Différentes résines de gelcoat nécessitent des additifs et des catalyseurs différents, alors assurez-vous d’utiliser le bi-composant avec polymères appropriés, ainsi que le bon dosage et la bonne viscosité entre les deux parties. Une formule appropriée garantit une bonne polymérisation (par exemple, quatre gouttes de catalyseur par cuillère à café de résine). Mélanger soigneusement les deux parties pour vous assurer que tout durcisse en même temps. Cela contribue à améliorer l’imprégnation et la résistance mécanique du mélange.

5. Appliquer le Gelcoat

entretien maintenance reparation de gelcoat cannes antibes golfe-juan
Utilisez une petite spatule en inox ou plastique ou un petit rouleau pour étaler doucement le gelcoat sur la réparation. Vous devriez avoir environ 10 à 15 minutes de temps de travail après avoir ajouté le catalyseur avant qu’il ne commence à durcir et qu’il ne soit plus fluide. Remplissez la réparation légèrement plus haut que la surface environnante pour permettre le ponçage. Laisser sécher avant de procéder au ponçage.

6. Ponçage

Commencez par poncer la reparation de gelcoat durcie avec des feuilles abrasives notamment du papier de verre humide / sec à grain 320 sur un bloc de ponçage doux. N’élargissez la zone qu’au minimum, confinez les travaux dans la zone de réparation immédiate, continuez à poncer avec du papier de verre à l’eau grain 600 jusqu’à ce que vous arriviez presque au niveau du gelcoat environnant.

Terminez le ponçage humide avec du papier abrasion de verre grain 1000. Ensuite, polissez la zone avec un pâte à polir épaisse et finir à la cire de lustrage. Pour une meilleure protection, vous pouvez opter pour un traitement céramique. Ce dernier constitue un film protecteur qui empêche la corrosion, les rayures, et la prolifération des algues sur la coque. En outre, le céramique est connu pour avoir une bonne résistance à la haute température.

J’espère que cet article vous aidera à vous lancer si vous avez l’envie de le faire vous même. Ce n’est pas très compliqué en soi mais il y a beaucoup d’étapes. Si je peux vous donner un conseil : attentez d’avoir plusieurs réparations à faire si c’est possible. Vous gagnerez du temps….

Pour résumer, vous pouvez télécharger cette infographie :

Infographie Réparation de gelcoat


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    107
    Partages
  •  
  • 2
  • 105
  •  
  • […] Pour commencer, il convient de bien nettoyer la coque du bateau afin de vérifier l’état du gelcoat. En cas de présence de fissures profondes ou de dégradation avancée, il faut procéder aux réparations nécessaires (voir : Comment faire une reparation de gelcoat soi-même?) […]

  • Capt'ain Nico dit :

    Merci pour blog très instructif !