Est-ce que votre bateau est protégé contre la foudre?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

La foudre emprunte toujours le chemin conducteur le plus direct vers la terre en frappant l’objet le plus haut de la zone touchée.

Malheureusement, sur l’eau, l’objet le plus haut et le plus susceptible d’attirer la foudre est probablement votre bateau !

Avec une tension de 10 à 20 millions de volts, un courant de 10 à 20 milles ampères, une température d’environ 30.000 °C, et une vitesse de 40 milles km/s, il est clair que les dégâts occasionnés par la foudre peuvent être catastrophiques !

Alors, comment se protéger et protéger son bateau de la foudre ? Réponse dans cet article !

foudre bateau voillierProtéger son bateau de la foudre

De façon générale, les bateaux métalliques sont mieux protégés contre la foudre. Les métaux sont de bons conducteurs d’électricité et conduiront donc l’énergie générée par la foudre autour des occupants du bateau et non sur eux.

Par contre, les bateaux fabriqués de bois ou de matériaux composites sont plus vulnérables. Du fait que la foudre est souvent accompagnée de fortes pluies et que l’eau est un conducteur d’électricité, la foudre peut éventuellement frapper le bateau et causer des dégâts importants.

Pour les voiliers, le mât représente un point privilégié pour attirer la foudre. Selon l’architecture et la construction du bateau, on peut distinguer plusieurs configurations :

  • Un bateau et un mât en bois.
  • Un bateau en bois avec un mât métallique (en acier ou en aluminium).
  • Une coque en matériaux composites avec un mât métallique.
  • Une coque et un mât en matériaux composites.

 

Le point le plus élevé dans un bateau, notamment le mât, est le premier élément dans un système de protection contre la foudre.

En effet, si le trajet du courant électrique généré par la foudre est ralenti ou interrompu au niveau de l’élément le plus élevé, cela peut occasionner des dégâts importants à l’intérieur.

C’est le cas notamment des bateaux où le mât est fixé sur un socle positionné sur la cabine sans que celle-ci ne soit reliée par un élément conducteur à la quille.

Dans ce cas, la résistance électrique dans le mât devient trop grande, ce qui risque de forcer le courant généré par la foudre à suivre un autre chemin. Lorsque cela se produit, l’énergie de la foudre peut se transformer en arcs électriques pouvant occasionner des blessures et des dégâts importants.

protection foudre bateau
Plaques de contact : “Immersed ground plate”

Pour protéger le bateau de la foudre, il est primordial de forcer la foudre à se diriger vers l’eau.

Pour ce faire, le mât doit être relié à l’eau par le biais d’éléments conducteurs comme les plaques de contact en cuivre étamé par exemple.

Pour maximiser le contact avec l’eau, il convient d’ajouter des électrodes de dissipation.

Lorsque la foudre frappe le mât, le courant électrique est immédiatement mis à la terre dans l’eau grâce à ce système de protection.

Se protéger de la foudre à bord d’un bateau

Outre les dégâts matériels, un coup de foudre peut occasionner de graves blessures qui sont parfois mortelles.

Pour éviter les risques, il est important de faire rentrer tout l’équipage et les passagers à l’intérieur de la coque. Celle-ci agira comme une cage de Faraday et protégera donc les personnes à bord du bateau. Ceci est vrai uniquement si le bateau est en aluminium ou s’il est équipé d’un système de mise à terre par des tresses et des plaques de contact.

tresse mise a terre bateau foudre
Tresses de mise à terre
plaque de contact foudre bateau
Plaques de contact

Il faut également éviter de toucher les éléments métalliques et enlever tous les accessoires pouvant augmenter le risque d’arc électrique comme les montres avec bracelet et boîtier métallique, les gourmettes, les colliers, etc.

Protéger les équipements électroniques d’un bateau de la foudre

L’intégration de l’électronique dans les systèmes embarqués permet de booster les performances des bateaux et d’améliorer l’expérience de navigation.

Cependant, elle rend les plaisanciers dépendants des systèmes électroniques intégrés, que ce soit pour naviguer ou manœuvrer le bateau. Par exemple, un moteur moderne ne peut plus fonctionner si son unité de contrôle électronique (ECU) est défaillante !

En raison des tensions faibles typiques des systèmes électroniques maritimes modernes, quelques volts supplémentaires dans le circuit électrique peuvent causer des dégâts importants. Ainsi, les appareils électroniques, notamment les équipements de navigation et de communication, sont très vulnérables à la foudre et doivent être protégés. Pour ce faire, il convient d’utiliser un dispositif de mise à la terre permettant de diriger la foudre vers l’eau.

Les dispositifs de mise à la terre proposés dans le commerce sont généralement composés de deux conducteurs destinés à supporter plusieurs frappes de foudre. Chaque conducteur est relié à une électrode de dissipation électrique, laquelle est placée sous la ligne de flottaison.

foudre mer bateau orage eclair

Bien entendu, tous les appareils électriques et électroniques du bateau doivent être mis à la terre pour éviter une éventuelle surtension.

Toutefois, il faut éviter de regrouper les câbles de mise à la terre avec le reste du câblage électrique. Gardez-les plutôt séparés de tous les autres conducteurs, y compris les fils d’antenne.

De plus, ne passez pas les conducteurs de terre à proximité ou en parallèle des câbles existants afin d’éviter les arcs électriques.

Pour une protection optimale, utilisez des câbles électriques à paires torsadées et installez un dispositif de suppression des transitoires sur chaque appareil électronique.

Cette article est le n°46 de mon défi Mon défi : 52 semaines pour 52 trucs et astuces de pro


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    31
    Partages
  •  
  •  
  • 5
  • 26