Pratiquer le stand up paddle à partir d’un bateau

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Pratiquer le stand up paddle gonflable à partir d’un bateau est à la fois une activité de sport et de loisir. En plus d’être facile à transporter et à utiliser, une planche de paddle gonflable vous permet d’explorer toute la zone autour de votre bateau. Suivez notre guide !

Comment choisir une planche de stand up paddle gonflable ?

La croissance continue du stand up paddle (SUP) n’est aujourd’hui pas une surprise.

Plus qu’une activité sportive, c’est devenu un style de vie pour certains. Et pour cause ! C’est le sport de glisse le plus accessible et le plus facile à pratiquer.

D’ailleurs, la gamme de planches de SUP proposée dans le commerce comble tous les besoins.

Généralement, il existe différents types de planches paddle : pour balades, course, surf, longues distances et même pour Yoga ! 

En principe, le type et la taille de votre planche doivent être adaptés aux conditions de pratique. 

Les pagayeurs débutants devraient choisir une planche de randonnée polyvalente large, longue et épaisse. Cela contribue à améliorer la stabilité sur l’eau. Au fur et à mesure qu’on gagne en expérience, on peut évoluer vers une planche plus petite. Pour le choix de la pagaie, vous devez prendre en considération 4 éléments :

  • Votre taille.
  • La longueur de vos bras.
  • Le type de pagayage envisagé (randonnée, surf, vertical, circulaire, etc.). 
  • La hauteur de la planche. 

Une pagaie trop courte ou trop longue pourrait gêner vos mouvements. De plus, elle peut entraîner des douleurs au niveau du dos, des épaules et des bras. D’où l’importance de choisir la bonne taille. 

Pour la première utilisation, gonflez la planche avec une pompe manuelle dans un local à température ambiante. Cela permet un gonflage approprié et un assemblage facile du paddle.

Évitez surtout de trop gonfler la planche. Avant de pratiquer le stand up paddle gonflable en mer, attendez au moins 24 heures afin de vous assurer que la planche est parfaitement étanche. 

Que dit la loi sur la pratique du stand up paddle en mer ?

Les règles régissant la pratique de la planche à pagaie varient selon le type et la taille de la planche. Les paddles rigides ou gonflables dont la longueur est inférieure à 3,50 m sont assimilés à des engins de plage.

Elles sont utilisables à moins de 300 m d’un abri. Les règles d’utilisation dans ce cas peuvent aussi varier en fonction des règlements spécifiques de chaque mairie.

Les planches de plus de 3,5 m sont considérées comme des embarcations. Elles peuvent donc naviguer au-delà de 300 m de la côte. Dans ce cas, les règles de sécurité et de navigation générales s’appliquent. 

En plus d’un cordon de sécurité (leash), vous devez avoir un équipement approprié : 

  • Un gilet d’aide à la flottabilité.
  • Une combinaison en Néoprène si l’eau est froide.
  • Un dispositif lumineux offrant plus de 6 heures d’autonomie. 
  • Un équipement de remorquage.
  • Des vêtements de couleur vive (fluorescente). 
  • Une ou plusieurs réserves de flottabilité pour la planche gonflable. 
  • Si possible, une VHF portable étanche et flottante

Notez que la pratique du stand up paddle est interdite pendant la nuit. Cette règle s’applique aussi bien en mer que dans les eaux intérieures.   

Alors, comment pratiquer le stand up paddle gonflable à partir d’un bateau ?

Comme nous l’avons vu plus haut, il faut avoir gonflé la planche la veille pour être sûr qu’elle ne se dégonfle pas ! Vous auriez l’air de quoi, au large avec une SUP qui se dégonfle?

Pendant la navigation, la planche de stand up paddle doit être solidement arrimée au pont car elle offre une prise au vent énorme du fait de sa taille et son poids léger fait qu’elle peut s’envoler très facilement.

Une fois arrivé au mouillage, mettez la l’eau normalement et suivez les conseils d’ordre généraux ci dessous : 

  • Au départ, mouillez-vous la tête et la nuque surtout lorsqu’il fait chaud. Répétez l’opération à plusieurs reprises afin d’éviter le risque d’hydrocution en cas de chute dans l’eau.
  • Tenez-vous debout avec les pieds écartés et alignée avec la largeur des épaules. Gardez vos genoux légèrement pliés et vos épaules en arrière tout en regardant droit devant.
  • Prenez votre pagaie. Tenez l’extrémité supérieure avec une main en plaçant la paume vers le bas. Placez l’autre main sur la partie basse de la pagaie à environ 60 cm de l’extrémité.
  • Pagayez ensuite vers l’avant avec les bras légèrement fléchis. Pour tourner à droite, ramez sur le côté gauche de la planche, et vice-versa.
  • À l’arrivée, mettez-vous à genoux sur la planche. Cela vous permet d’éviter les risques de de chute et de blessures, notamment en présence de roches. 

Conseils pratiques 

  • Ne laissez pas la planche de stand up paddle gonflable exposée au soleil pendant une durée prolongée. Le cas échéant, la pression de l’air va augmenter à l’intérieur de la planche et les matériaux vont s’étirer. 
  • Avant le rangement, lavez la planche et la pagaie et laissez-les sécher à l’air libre pour éviter la formation de moisissures. 
  • Renseignez-vous sur les conditions de navigation avant de pratiquer le stand up paddle comme vous le feriez en bateau
  • Ne partez jamais sans avoir suffisamment bu afin d’éviter la déshydratation. 
  • De préférence, ne pratiquez pas seul, ayez toujours au moins une autre personne avec vous. 
  • Pour éviter les risques de collision, gardez une distance d’au moins 15 m avec les autres embarcations. 

J’espère que ces petits conseils vous ont été utiles, dîtes moi en commentaire si vous avez un paddle à bord ou pas du tout


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  • 1
  •