Entretien d’un moteur de bateau : les bases

Les bases de l'entretien d'un moteur
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

La plupart des problèmes et dysfonctionnements qui touchent les moteurs de bateaux sont dus à un manque d’entretien.

Sérieusement! Je sais que cela peut sembler être une banalité mais c’est tellement vrai!

Bien qu’elle ne soit pas exhaustive, la checklist suivante peut vous aider à établir un programme d’entretien efficace pour votre moteur.

Notez que les périodicités d’entretien sont données à titre indicatif. Je vous parle ici de ce qu’il faut faire, basé sur mon expérience mais ces données peuvent donc être ajustées selon les recommandations du constructeur et doivent être vérifiées avec lui.

 

Circuit de lubrification

entretien moteur huilmPour la plupart des moteurs de bateaux, il faut procéder à une vidange d’huile moteur avec remplacement du filtre une fois par an ou toutes les 250 heures.

L’huile et le filtre utilisés doivent être approuvés par le constructeur pour assurer une bonne lubrification du moteur et pour une fiabilité accrue.

En effet, il existe des consommables dits « adaptables », ils ont l’avantage d’être moins cher mais la qualité n’est parfois pas au rendez-vous.

Sachez qu’en cas de problème, la garantie du constructeur perdue si vous avez utilisé des pièces « adaptables »

Pour un point aussi important que le moteur, mettez un peu plus cher mais dormez tranquille!

 

Système électrique

Alternateur

Il n’existe pas de recommandations particulières pour l’entretien de l’alternateur. Toutefois, il convient de vérifier régulièrement la tension de charge pour anticiper un éventuel dysfonctionnement.

La courroie d’alternateur doit aussi être vérifiée au moins une fois par an et remplacé tous les deux ans.

Dans tous les cas, il faut en avoir une de rechange à bord, au cas où, en mer vous auriez à la remplacer.

 

Batterie

entretien moteur bateau batterieLa durée de vie moyenne d’une batterie varie de 4 à 5 ans selon la marque et les conditions d’utilisation.

Cela dit, une batterie de plomb subit généralement une décharge de 4 à 8 % par mois.

Plus la décharge est rapide, plus la capacité et les performances de la batterie sont réduites.

Il convient donc de vérifier régulièrement la tension et la capacité de charge de la batterie.

Je vous conseille de nettoyer la batterie, ses cosses une fois par an et de graisser les bornes et les cosses à ce moment là. Cela évitera l’apparition de la corrosion.

 

Bougies

Pour un moteur à essence, l’entretien régulier des bougies d’allumage est primordial.

Au besoin, il faut les remplacer ou les régler pour garantir le bon fonctionnement du moteur.

Pour un moteur diesel, le dysfonctionnement d’une bougie de préchauffage peut entraîner des difficultés de démarrage. Il convient donc d’avoir des pièces de remplacement à bord afin de pouvoir procéder éventuellement au changement d’une bougie défaillante.

 

Circuit de refroidissement

Liquide de refroidissement

Le niveau de liquide de refroidissement doit être vérifié à chaque démarrage du moteur et remplacé une fois par an ou toutes les 100 heures. (selon les constructeurs ce délais change)

Comme sur une voiture, il faut laisser refroidir le moteur avant d’ouvrir le bouchon de remplissage du circuit de refroidissement afin d’éviter les risques de brûlure.

Pensez aussi à vérifier l’état des durites lors du contrôle du niveau du liquide de refroidissement.

Pompe à eau

entretien moteur turbineLa turbine de la pompe à eau a tendance à se bloquer au fil du temps, ce qui risque d’entraîner la surchauffe du moteur. Dans les conditions normales d’utilisation, elle doit être remplacée tous les 2 ans ou 500 heures.

D’ailleurs, beaucoup de plaisanciers n’hésitent pas à la changer de manière préventive tous les an ou 250 heures.

Lors du changement de la turbine, n’oubliez pas de remplacer également le joint de corps de pompe pour éviter les fuites du d’eau de mer.

Thermostat

Souvent négligé par les plaisanciers, le thermostat est un composant important du moteur puisqu’il permet à ce dernier d’atteindre rapidement sa température de fonctionnement idéale.

Généralement, le thermostat doit être remplacé tous les 3 ans ou toutes les 200 heures. Pour les moteurs équipés d’un filtre à eau de mer, ce dernier doit être nettoyé au moins une fois par an.

 

Circuit d’alimentation

Réservoir

Le réservoir de carburant doit être contrôlé périodiquement, de préférence avant l’hivernage du bateau.

Dans les conditions d’utilisation normales, il doit être déposé et nettoyé au moins une fois tous les 3 ans.

Le fait de remplir entièrement le réservoir de carburant permet d’éviter les risques de condensation. À chaque fois que vous remplissez votre réservoir, pensez à ajouter un traitement antibactérien pour éviter la prolifération des bactéries.

Filtre à carburant

L’échéance de remplacement du filtre à carburant varie de 100 à 500 heures selon le type du moteur et les conditions d’utilisation.

Profitez de cette opération pour vérifier l’état de la pompe à carburant, des injecteurs et des conduites.

 

Filtre à air

Le filtre à air doit être vérifié au moins une fois par an ou toutes les 250 heures. S’il est encrassé, il doit être remplacé immédiatement.

 

Distribution

Pour les moteurs équipés d’une courroie de distribution, cette dernière doit être remplacée tous les 3 ans ou toutes les 2000 heures (1 an ou 1000 heures pour certains constructeurs).

Le remplacement de la courroie doit être réalisé selon les recommandations du fabricant pour éviter le décalage de la distribution qui pourrait entraîner le dysfonctionnement voire la casse du moteur.

Je vous conseille de le faire faire par un professionnel, il est très facile de faire une erreur avec cet entretien.

entretien moteur bateau bases basique

Conclusion

Un entretien adéquat de votre moteur vous aidera à réduire les risques de défaillance et de dysfonctionnement.

Bien entendu, il est toujours utile d’avoir un outillage approprié ainsi que le maximum de pièces de rechange à bord de votre bateau : filtres, durites, courroies, turbines, etc.

Cette article est le n°41 de mon défi Mon défi : 52 semaines pour 52 trucs et astuces de pro

Dîtes en commentaire si vous avez des questions ou des suggestions pour cet article


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    3
    Partages
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • Carrelet dit :

    Merci pour tous ces rappels fondamentaux, bien utile pour le plaisancier « du dimanche » que je suis.
    Bravo aussi pour la qualité de ce site

    • A force de se documenter et de pratiquer, on est plus un plaisancier du dimanche! Merci en tout cas, ça me fait plaisir!

      • Diouf fan boure dit :

        Merci pour l’aide que tu nous apportes