Être marin c’est aussi être ZEN, voici mes 3 habitudes pour rester ZEN au quotidien

3 Habitudes pour être ZEN au quotidien
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Mes 3 habitudes pour rester zen au quotidien !

Cet article traite d’une qualité indispensable en nautisme : être zen quelles que soient les circonstances ! Il participe à l’évènement inter-bloggeurs « 3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien » organisé par le blog Habitudes Zen. Sur ce blog, vous pouvez découvrir des articles hyper intéressants comme celui-ci par exemple.

 

Depuis la nuit des temps, être en paix et en harmonie avec soi-même est l’une des grandes aspirations des êtres humains. C’est une condition essentielle pour être satisfait et pour atteindre la plénitude.

3 Habitudes pour être ZEN au quotidienAvec l’évolution stupéfiante et continue de la technologie, nous sommes de moins en moins connectés avec la nature. Nous vivons également dans des espaces urbains de plus en plus condensés qui nous exposent quotidiennement à des situations stressantes.

Ce nouveau mode de vie qui supprime graduellement notre contact avec la nature provoque un déséquilibre émotionnel et augmente le niveau de stress au quotidien. Il représente aussi un obstacle nous empêchant de retrouver le bonheur et la paix intérieure.

Heureusement, adopter une attitude zen permet toujours de retrouver l’équilibre émotionnel et de surpasser les obstacles imposés par ce nouveau mode de vie. Dans cet article, je partage avec vous 3 habitudes qui me permettent de rester zen au quotidien !

 

Je suis toujours optimiste !

Adopter une attitude optimiste permet d’atteindre un état d’esprit positif. Même dans les pires situations et conjonctures, l’optimisme apporte la confiance en soi, l’espérance, le dynamisme et l’enthousiasme. Il éveille en nous l’énergie et la force psychique et nous fait sortir des états dépressifs accentués par le doute, la peur, la crainte ou encore le regret.

L’optimisme est un antidote efficace aux états négatifs qui paralysent nos efforts comme la passivité, la sédentarité, la fainéantise, et l’angoisse. En restant optimiste, nous connectons chaque jour notre esprit au courant d’énergie universelle et nous boostons considérablement notre pouvoir d’action.  Nous nous apercevons que toutes les ressources nécessaires pour nous engager sur la bonne route sont en nous et que nous n’avons qu’à les utiliser.

L’optimisme est donc un grand générateur d’énergie, de persévérance, et d’actions. Il nous permet d’être zen au quotidien et de juger tous les événements de la vie avec lucidité et positivité. Cela dit, pour être optimiste, il faut non seulement s’entraîner au quotidien, mais aussi savoir choisir son milieu et son entourage. Cela implique nécessairement d’éviter au maximum de s’associer avec des personnes jalouses, envieuses, douteuses, ou encore sceptiques. De la même manière que l’optimisme est contagieux, le pessimisme et les émotions négatives sont également contagieuses et se répandent assez vite !

Je ne laisse pas mon ego prendre le contrôle de ma vie !

À cause de notre identification-parfois surdimensionnée- à notre ego, nous vivons séparément de notre « être essentiel » ou notre « essence ». L’essence incarne la sérénité, la joie, la paix, la compréhension, l’ouverture d’esprit, l’humilité, ou encore le pardon.

L’ego surdimensionné est guidé par la colère, le conflit, le désordre, la compétition, l’orgueil, le désarroi, la jalousie, l’arrogance, la gourmandise, et la vengeance. Les ambitions égocentriques mènent toujours à la destruction des valeurs nobles et impactent négativement nos relations avec les autres.

Pour être zen au quotidien, il faut être capable de se libérer de son ego. Cela implique de se débarrasser de l’obsession de vouloir toujours plaire aux autres ou de retrouver sa valeur dans la manière avec laquelle on est jugé de l’extérieur. Il s’agit d’un processus continu qui mène à la découverte de soi et à la reconnaissance de toutes les facettes d’un ego surdimensionné pour ensuite vivre en connexion avec notre « essence ». Ce qui permet finalement d’être serein au quotidien et de s’épanouir !

Je pratique la méditation

Longtemps associée au bouddhisme, la méditation représente une composante essentielle de l’attitude zen. Elle permet de réduire, voire d’éliminer toutes les tendances négatives : tristesse, colère, angoisse, jalousie, paresse, haine, colère…Etc. Au-delà de sa forme spirituelle, la pratique méditative repose sur des techniques ancestrales permettant de retrouver l’équilibre émotionnel et psychique.

Une nouvelle approche dite « méditation de pleine conscience » a donné naissance à de nombreux programmes psycho-thérapeutiques comme la MBCT « Mindfulness Based Cognitive Therapy » qui permet de prévenir la rechute dans les états dépressifs et la MBSR « Mindfulness-Based Stress Reduction » qui permet de réduire le niveau de stress.

La méditation de pleine conscience consiste à se concentrer sur l’instant présent pour atteindre un niveau élevé de clarté mentale. Elle s’articule généralement sur trois principes fondamentaux : l’ouverture maximale du champ de l’attention, le désengagement de la tendance à contrôler l’expérience de l’instant présent, et l’observation attentive et consciente de tout ce qui se passe durant l’expérience méditative.

L’objectif de cette pratique n’est pas donc de se relaxer ou de vider notre esprit de toute pensée, mais d’être présent (à soi) et d’observer ce qui se passe sans intervenir. De nombreuses études scientifiques ont d’ailleurs démontré que la méditation de pleine conscience contribue à améliorer l’humeur et la résistance à certains troubles dermiques et cardio-respiratoires. 


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
  • 1
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire